logo site
Site de la circonscription d’Andrézieux-Sud
Slogan du site

Ce site est un espace de diffusion et d’échanges d’informations et de ressources pour les enseignants de la circonscription d’Andrézieux-Sud, et plus largement pour les professionnels de l’enseignement

les élèves allophones
Article mis en ligne le 25 janvier 2013

par Philippe PAULIN

Certains d’entre vous ont demandé une intervention de madame Isabelle Graci, Enseignante en CRI et Coordonnatrice du DASENAF 1er degré LOIRE autour de la problématique des élèves non francophones qui ne relèvent pas du dispositif pour les ENAFs.

Cette intervention a eu lieu à St Bonnet.

En complément de son intervention, Isabelle Graci propose également d’autres pistes :

  •  enregistrer les lectures à préparer, les poésies ou comptines
    travaillées en classe et à apprendre : possibilité de prêter des MP3 (si
    vous êtes à la pointe de la techonologie) ou les bons vieux
    magnétophones (si vs n’en avez pas, nous en prêtons au centre ressources
    des élèves allophones et enfants du voyage de JULES VALLES à St ETienne)
*  intérêt péda : travailler la mémorisation avec la bonne prononciation, alléger la tâche en permettant de suivre une lecture oralisée expressive (faite par un bon élève de la classe qui pourra améliorer son intention, articulation et vitesse de lecture ), faire entendre aux parents qu’ils peuvent aider leurs enfants en leur permettant d’écouter ce que l’enseignant(e) a préparé pour aider à faire les devoirs ; intéret aussi sur le plan de la communication d’informations qui à l’écrit ne sont pas comprises : l’enfant pensera plus facilement à traduire l’info enregistrée par le maître ;
 
  • enregistrer de temps
    en temps les expressions orales des élèves : l’élève allophone doit
    s’écouter, prendre de la distance par rapport à ce qu’il donne à
    entendre pour prendre conscience des progrès qu’il doit réaliser, garder
    une trace de ces enregistrements pour lui permettre de comparer (en
    pariant sur 1 évolution positive, bien sûr !)
  •  PRETER DES "CHOSES educatives" : la BCD de l’école prête déjà des
    livres, ne pourrait-elle pas prêter des DVD de bons dessins animés (
    AZUR et ASMAR, le PRINCE d’Egypte, KIRIKOU...Le fil de la vie, les enfts
    de la pluie...) ou autres documentaires animaliers en français, des
    jeux éducatifs video comme adibou, lapin malin et ... ces petites choses
    permettraient d’introduire ce français qui manque tant au quotidien à
    l’intérieur de la maison, non ? c’est intrusif, on peut assumer ça ? Mieux
    que de demander aux parents de parler le français à la maison !

Plan du site Espace rédacteurs squelette RSS

2010-2021 © Site de la circonscription d’Andrézieux-Sud - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.15