Les élèves de l’école de Marols et la Compagnie Nue
Article mis en ligne le 22 juin 2018

par Laurent Couliard

Les élèves de Céline Djéranian, de la classe unique de Marols ont eu l’occasion de participer à un projet particulièrement ambitieux.

Ce projet a été accompagné par l’association Superstrat, de St Bonnet le Château. Leurs actions visent à développer les projets culturels et artistiques en milieu rural. C’est grâce à un financement de la DRAC et de Loire Forez que la Compagnie Nue a pu intervenir (sur plus d’une cinquantaine d’heures) de janvier à juin, à l’école de Marols.


La richesse de ce projet tient notamment au fait qu’il y ait eu plusieurs intervenants (de qualité !). Lise est chorégraphe et danseuse contemporaine, Franck auteur et comédien, et Yoann technicien du son.
Ainsi, les élèves ont pu percevoir le travail et rôle de chacun dans la création d’un spectacle.


Des ateliers se sont succédés (parfois en classe entière ou bien par petits groupes) :
expression corporelle, travail sur les émotions, création de chorégraphies, travail d’écriture de textes, de poésie, diction et également autour du son avec des moments d’écoute, puis d’enregistrement de voix et bruitages...
Les élèves ont eu l’occasion, au mois d’avril, d’aller assister au spectacle de Lise Casazza. Ce fut un beau moment qui leur a permis de mieux se rendre compte des réalités de la scène, et qui les renvoyait à leur propre création.


Pour clore ce projet, une restitution au public a eu lieu le samedi 9 juin, dans les rues de Marols.
Plusieurs tableaux de danse se sont enchaînés, les déplacements qui conduisaient le public vers un nouveau lieu étaient accompagnés de textes sonores enregistrés par les élèves...

Une belle aventure qu’ils ne sont pas prêts d’oublier !


Plan du site Espace rédacteurs squelette RSS

2010-2021 © Site de la circonscription d’Andrézieux-Sud - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.15